Réussir son séminaire



Donner du sens à vos évenements et voyages d’affaires



Donner du sens, qu’est-ce que cela signifie ?
Comment peut-on réintégrer l’humain au cœur de la création événementielle?
Cette problématique se développe de plus en plus dans le secteur du MICE (Meetings Incentives Conventions Exhibitions), qui se contente bien trop souvent des vitrines offertes aux touristes dans les destinations séminaires.
Pourtant la clientèle semble de plus en plus prête à intégrer cette dimension dans ses voyages d’affaires.
 

Réussir le pari de sortir du culturel

Il faut réussir le pari de sortir du culturel pour amener de l’authenticité au voyage, sans toutefois être intrusif dans la vie des habitants. De nombreuses démarches sont faites dans ce sens dans de nombreux pays du monde, surtout ceux en voie de développement qui ont souvent peur de perdre leurs traditions au profit de la mondialisation.
 

Sortir de sa zone de confort

Il s’agit de prendre le temps pour aller à la rencontre de l’autre, de son pays, de sa culture. Ainsi, pour donner du sens, il faut être curieux et s’intéresser. Il y a toujours quelque part une personne qui aime recevoir et partager, il suffit de faire la démarche de la chercher.
S’intéresser aux traditions et à la culture du lieu dans lequel on se rend peut paraître être le B-A BA du voyage mais cela n’est pas toujours le cas… On cherche à se rassurer en se rendant dans des lieux qui offrent des repères proches de ceux que nous avons en France. Pas toujours facile de sortir des sentiers battus pour créer un voyage d’affaires !
 

S’enrichir personnellement

D’un certain point de vue, un séminaire doit être pensé comme une potentielle source d’apprentissage, c’est-à-dire que l’on en revient plus riche que lorsqu’on y est arrivé ! (intellectuellement parlant bien sûr, ça ne marche pas avec le shopping que vous avez fait sur place !).
Pour cela il faut permettre au groupe de se poser des questions, éveiller leur curiosité et replacer l’humain au cœur de la démarche.
 

Apprendre à « vivre ensemble »

Au Maroc par exemple, le projet Medersa crée par Pierre-Yves Marais se développe dans ce sens pour faire face à un tourisme trop souvent fondé sur les clichés et redonner une dimension d’échange comme au temps où les marocains et étrangers se rencontraient au sein des universités pour s’instruire et s’entraider.
Le fondateur précise : « En créant le projet « MEDERSA » nous ambitionnons de participer à cet essor du vivre ensemble, du « connais-toi toi-même », de la pratique d’activité collective inscrite dans une période particulière. Permettre au voyage de retrouver le contenu noble du savoir et intense de la nature.

Le voyage d'affaires comme voyage d'apprentissage sur soi et sur les autres, voilà les objectifs à remplir pour les années à venir !
Il est temps de s'ouvrir au monde, le vrai !

Le voyage d’affaires comme voyage d’apprentissage sur soi et sur les autres, voilà les objectifs à remplir pour les années à venir ! Il est temps de s’ouvrir au monde, le vrai !