Actualités


Air France : master chef ou... cauchemar en cuisine ?


Alors que le climat social reste très tendu au sein de la compagnie, les équipes d'Air France ont présenté la nouvelle offre de restauration moyen-courrier business pendant l'IFTM Top Resa. L'occasion de faire bonne figure en attendant de savoir à quelle sauce ils vont être mangés.


Le chef étoilé François Adamski va cuisiner pour les hommes d'affaires qui voyagent en moyen-courrier sur Air France - DR : LAC
Le chef étoilé François Adamski va cuisiner pour les hommes d'affaires qui voyagent en moyen-courrier sur Air France - DR : LAC
Lors de l'édition 2014, la compagnie traversait la pire grève de son histoire. Cette année, elle doit faire face à une situation sociale tendue, après l'annonce de l'échec des négociations sur le plan Perform 2020.
Sur le stand de la compagnie, les équipes commerciales s'empressent de faire bonne figure et de rassurer leurs partenaires. "Certaines agences de voyages sont inquiètes et nous demandent si les pilotes vont à nouveau faire grève, explique Pierre Descazeaux, le directeur général Marché France. Mais il n'y aucune menace pour le moment, le SNPL a répété qu'il ne souhaitait pas entrer en conflit".

Il estime que beaucoup de salariés d'Air France ont du mal à comprendre l'attitude du syndicat des pilotes. "Nous investissons énormément dans nos produits et nos services. C'est bien dommage d'avoir sans cesse cette ombre au dessus de nos têtes", regrette-t-il.

Nouveaux plateaux repas en business

Mais Pierre Descazeaux est de nature optimiste. Il préfère insister sur l'excellent dynamisme du salon, un lieu idéal pour présenter ses nouveautés.

L'occasion notamment de tester en direct la nouvelle offre de restauration de la cabine business sur les vols moyens courriers.

Les plateaux repas seront désormais cuisinés par des chefs étoilés sur une quinzaine de destinations ayant plus de deux heures de vol. Le premier à se mettre aux fourneaux est François Adamski, Meilleur Ouvrier de France (2007) et Bocuse d'Or (2001).

Une étape supplémentaire dans la montée en gamme de la business moyen courrier, dont la nouvelle cabine a été présentée en novembre dernier.

"Les retours de nos clients sont excellents et nous remarquons une augmentation dans les ventes", se félicite Pierre Descazeaux.

Des tendances de ventes positives qui contrebalancent un peu les mauvaises nouvelles, après l'annonce du plan de réduction du réseau décidé par son conseil d'administration jeudi 1er octobre.